L'Ilot Palmiers – Gîtes de charme – Guadeloupe

L'Îlot Palmiers - Gîtes de charme en Guadeloupe

Chargement en cours...

Jardin Forêt sèche

scientifiquement appelée forêt xérophile

L’Archipel de Guadeloupe a une superficie de 1628 km2 pour une surface forestière de 71500 ha. Il a pour point culminant « la Soufrière », volcan actif, qui culmine à 1464 m d’altitude.

Le climat comprend 2 saisons, le Carême (saison sèche), la période cyclonique (saison humide).

La pluviosité est plus ou moins importante suivant l’altitude et aussi sur la Côte au Vent (Ouest de la Basse-Terre) ou la Côte sous le vent (Est de la Basse-Terre). Les vents dominant venant de l’Est , sont appelés « les alizés ».

La forêt est divisée (par altitude) en 4 parties distinctes :

  • La forêt littorale et la mangrove
  • La forêt sèche ou xérophile
  • La forêt mésophile
  • La forêt dense humide ou hygrophile
  • La forêt d’altitude
Forêt sèche - forêt xérophile

La forêt xérophile est une forêt à faible pluviosité (1000/1500 mm par an), elle est située en partie basse, jusqu’à 300 m à l’est et 100 m à l’ouest. La végétation, inféodée à ce milieu, s’est adaptée. Cette forêt située aussi bien en zone calcaire, qu’en zone volcanique accueille des espèces calcicoles, calcifuges ou indifférentes aux sols.
Elle est maintenant protégée, elle a été fortement dégradée (urbanisation, agriculture).

Bois vinette

Erythroxylum havanensis - Erythroxylaceae

Cet arbuste est originaire des Petites Antilles, de Cuba, du nord de l’Amérique du Sud, et de Amérique Centrale.
Il fréquente les forêts et fourrés secs littoraux sur sols calcaire et volcanique.
C’est un arbuste commun, d’environ 6 m de hauteur, aux feuilles alternes, spatulées-ovales, tendres, en rosette en bout des rameaux. La nervure principale est jaune-verdâtre.

Calumet – Petit bambou

Lasiacis divaricata - Poaceae

Cette espèce est originaire des Petites Antilles et d’Amérique du Sud.
On la rencontre dans les forêts sèche et demi-sèche (forêts xérophile et mésophile).
C’est une herbacée pérenne, plus ou moins grimpante, aux chaumes grêles, ligneux, ressemblant à de petites tiges de bambous.
Les feuilles sont linéaires et de couleur vert vif.
L’inflorescence, appelée épi chez les graminées, est ici une panicule érigée composée d’épillets donnant les graines appelées akènes.

Bois d’Inde

Pimenta racemosa – Myrtaceae

Le genre Pimenta regroupe quelques 40 espèces originaires d’Amérique Centrale et des Caraïbes et sont toutes des arbres.

En Guadeloupe, on rencontre Pimenta racemosa (originaire de la Caraïbe) qui évolue en forêts mésophile et xérophile, il est également planté et cultivé pour ses propriétés aromatique et médicinale, c’est une plante aromatique. (voir exploitation aux Saintes – Terre de Bas).

Il existe 3 variétés qui se différencient par l’odeur de leurs feuilles et de leurs fruits.

  • Girofle (eugénol)
  • Citronnelle (citrol)
  • Aneth

Frangipanier

Plumeria alba – Apocynaceae

Originaire des Antilles et du nord de l’Amérique du Sud, cet arbuste fréquente les falaises littorales calcaire et volcanique.
C’est un arbuste branchu qui peut atteindre 10 m de hauteur selon l’exposition et la richesse du sol. La plante possède un latex blanc plus ou moins abondant.
Les feuilles sont lancéolées coriaces et enroulées sur les bords. Les fleurs sont d’un blanc pur, très odorantes.

Merisier petites feuilles

Eugenia monticola - Myrtaceae

Cette espèce est originaire des Antilles, de l’Amérique Centrale, et de l’ Amérique du Sud.
Il est commun dans les forêts et fourrés secs littoraux.
C’est un arbre de 10 m de hauteur qui est commun. En saison sèche (Carême), les feuilles se flétrissent et pendent. Elles sont opposées, papyracées mais molles et roses dans leurs jeunes âges.
La floraison a lieu d’avril à juillet. Les fleurs, collées sur les fins rameaux, sont de couleur blanche. Les fruits sont des baies globuleuses noire et luisantes à maturité.

Bois savonnette

Lonchocarpus punctatus – Fabaceae

Cet arbre est originaire des Petites Antilles, de Colombie, du Venezuela et de Trinidad.
Il pousse dans les forêts sèches du littoral volcanique de la Côte sous le Vent.
C’est un arbre mellifère, d’une hauteur de 15 m environ, souvent en grande colonies ou peuplement purs, il est une espèce pionnière.
Les feuilles sont alternes, composées de 7 à 11 folioles opposées de consistance molle.
La floraison s’effectue de mars à novembre. Les fleurs, de couleur mauve-violet parfois blanches, sont en racème pendantes.
Les fruits sont des gousses plantes allongées.

Mapou blanc

Pisonia fragrans – Nyctaginaceae

Originaire des Antilles et du sud de l’Amérique du Sud.
Il fréquente les zones forestières de la Basse-Terre comprises entre 100 et 600 m d’altitude en Côte au Vent (est) et entre 100 et 800 m d’altitude en Côte sous le vent (ouest), mais aussi en forêt littorale et mornes calcaires de la Grande-Terre, aussi dans les îles de l’Archipel de Guadeloupe.

C’est un arbre très commun, d’environ 12 m de hauteur, au tronc lisse et grisâtre, d’un gros diamètre avec un patte d’éléphant.
Les feuilles épaisses, cassantes, de forme et de taille variables sont groupées en pseudoverticilles de 4 , 2 grandes, 2 petites.
Les fleurs, en panicules lâches, à odeur de miel, sont de couleur verdâtre.
Les fruits noirs à maturité sont mangés par les oiseaux.

Patagon - Pantoufle

Euphorbia tithymaloides - Euphorbiaceae

Cet arbuste est originaire des Antilles, d’ Amérique Centrale et du nord de l’Amérique du Sud.
On le trouve dans les forêts sèches, surtout en zone calcaire.
C’est un arbrisseau dont toutes les parties de la plantes sont charnues, lactescents (présence d’un latex blanc).
Les feuilles sont d’un vert foncé brillant aux bords plus ou moins ondulés.
Les fleurs, en cymes terminales, sont de couleur rouge à pourpre.

Siguine blanche

Philodendron giganteum – Araceae

Originaire des Antilles, de Trinidad, et du Venezuela.
La plante est ubiquiste (se plait en tous lieux), mais surtout en situations ombragées ou humides.
C’est une plante terrestre ou épiphyte, lianescente, aux longues racines aériennes pendantes.
Les feuilles grandes, aux longs et gros pétioles, sont en forme de cœur, d’un vert sombre brillant, plus pâle dessous.
Les fleurs « spadices » sont composées d’un spathe pourpre entourant un épi gros et cylindrique de couleur blanc verdâtre

Poirier pays

Tabebuia heterophylla – Bignoniaceae

Originaire des Antilles et commun, il pousse dans les forêts xérophile et mésophile dégradées, ainsi que sur le littoral.

C’est un arbre d’une vingtaine de mètres de hauteur, au tronc côtelé.
Les feuilles sont composées par 3 ou 5 folioles , les latérales, plus courtes, la terminale plus grande.
Les fleurs, en forme de trompette, sont de teinte rose et jaune à l’intérieur du tube.
Les fruits sont des capsules linéaires, plates, tombantes, contenant de nombreuses graines ailées.
Le bois est facile à travailler, il est résistant à la pourriture mais sensible aux termites et insectes saproxyliques. Il est employé en menuiserie, en ébénisterie, tournage. C’est aussi un arbre d’ornement, d’alignement.