L'Ilot Palmiers – Gîtes de charme – Guadeloupe

L'Îlot Palmiers - Gîtes de charme en Guadeloupe

Chargement en cours...

Jardin des Broméliades

Les broméliacées comptent plus de 3300 espèces connues regroupées en 60 genres connus.
Cette famille est endémique du continent tropical américain et des Antilles.
C’est lors d’un voyage d’exploration que le botaniste français Charles Plumier découvrit ces plantes. En hommage à un ami médecin et botaniste suédois Olaf Bromel, il les baptisa « broméliacées ».
Depuis, de nombreuses espèces ont été mises en culture et les horticulteurs ont créé et créent encore beaucoup d’hybrides.

Jardin des Broméliades

Ce sont des plantes, herbacées, vivaces, poussant en rosette, quelques espèces forment des sous arbrisseaux qui peuvent atteindre 3 mètres de hauteur avec l’inflorescence.
Elles sont terrestres ou épiphytes, elles se rencontrent aussi bien dans les forêts sèches côtières que dans les forêts humides ou elles sont mêlées aux orchidées et aux fougères.
Souvent la rosette de feuilles meurt après la fructification, puis des rejets apparaissent à la base de la plante assurant la survie de la touffe.
L’inflorescence est terminale, elle part du centre de la rosette, elles se présente souvent sous la forme de bractées plus ou moins ramifiées, serrées ou lâches et vivement colorées.
Les graines sont ailées et munies de touffes de poils qui se dispersent par le vent.

Epiphyse

La majorité des genres présents en forets humides ont des feuilles « gouttières » qui récupèrent l’eau de pluie qui est stockée au centre de la rosette, certaines espèces peuvent contenir jusqu’à 5 litres d’eau ! cette eau est absorbée par des poils spécialises appelés « trichomes ».
N’étant plus en contact avec le sol, les racines ont parfois évolue, voir régresse jusqu’à une quasi disparition; elles n’assurent plus qu’un rôle de maintien sur le support.
Ce sont de vrais marécages suspendus ou tout une vie aquatique s’y est installée, grenouilles arboricoles, insectes aquatiques ou encore des espèces végétales adaptées appelées utriculaire (espèces carnivores).

Xérophysme

Les broméliacées des forêts sèches croissent en touffes plus ou moins denses. Les rosettes se protègent mutuellement de l’excès de lumière et de vents forts. La perte d’eau de la plante est réduite par l’enfouissement des stomates dans des creux, par épaississement des feuilles et par la présence de poils absorbant et conservant l’humidité de l’air ambiant.

Carnivorisme

3 espèces sont concernées par la carnivorité.
Bochnia redicta et Bochnia échioïdes qui sont des plantes terrestres poussant au Venezuela et au Guyana, sur les hauts plateaux gréseux continuellement délavés par les pluies abondantes appelés « tepuis ».
catopsis berteroniana, plante épiphyte qui pousse de la Floride à l’est du Brésil.

Les espèces du gîte

Liste des espèces présentes au Jardin des Broméliades du gîte l’Ilot Palmiers.

Aechmea ‘Royal Wine’

Aechmea ‘Royal Wine’

Aechmea pyramidalis

Aechmea pyramidalis

Aechmea 'Orlandina'

Aechmea 'Orlandina'

Neoregalia ‘Fireball’

Neoregalia ‘Fireball’

Neroregelia carolinae

Neroregelia carolinae

Neoregelia carolinea ‘tricolor'

Neoregelia carolinea ‘tricolor’

Neoregelia sp.

Neoregelia sp.

Ananas nanus

Ananas nanus

Ananas annassoides

Ananas annassoides
Son fruit, un petit ananas, non comestible :
Ananas annassoides fruit

Nidularium sp

Nidularium sp

Les Bromeliacées de Guadeloupe

Il existe 26 espèces reparties en 8 genres. Ces plantes sont très souvent épiphytes, parfois terrestres.

Le genre Aechmea
3 espèces

Plante épiphyte, feuilles étroites a marges épineuses, inflorescence en épis simple ou panicule : Aaechmea flemingii, espèce protégée, Aechmea lingulata (ananas marron), Aechmea smithiorum, endémique des Petites Antilles.

Le genre Ananas
1 espèce

Plante terrestre. Il existe de nombreuses variétés à fruits comestibles dont l’ananas bouteille. Ananas comosus.

Le genre Tillandsia
8 espèces

Plante épiphyte érigée ou pendante des milieux secs à feuilles étroites appelée « fille de l’air » : Tillandsia antillana, Tillandsia bulbosa (ananas marron), Tillandsia fasciculata (ananas sauvage), Tillandsia polystachya (ananas sauvage), Tillandsia recurvata, Tillandsia tenuifolia (Petit ananas sauvage), Tillandsia usneoides (Barbe à l’arbre), Tillandsia utriculata (Ananas sauvage).

Le genre Vriesea
5 espèces

Plante épiphyte à feuilles en touffe : Vriesea antillana, endémique des Petites Antilles, Vriesea didistichoides, Vriesea guadelupensis (ananas grand bois), endémique des Petites Antilles, Vriesea ringens, Vriesea splendens.

Le genre Glomeropitcairnia
1 espèce

Grande plante épiphyte a feuilles inermes et entières, a l’inflorescence en épi dense sur une grande panicule : Glomeropitcairnia penduliflora (ananas grand bois) endémique des Petites Antilles.

Le genre Guzmania
4 espèces

Plante épiphyte à floraison solitaire : Guzmania dussii (ananas grand bois), Guzmania lingulata (Ananas bois), Guzmania megastachya, Guzmania plumieri (Ananas montagne).

Le genre Pitcairnia
2 espèces

Plante terrestre : Pitcairnia angustifolia (Ananas falaise), Pitcairnia bifrons (Ananas rouge montagne) endémique des Petites Antilles.

Le genre Bromelia
1 espèce

Plante terrestre stolonifère : Bromelia plumieri (karata).