L'Ilot Palmiers – Gîtes de charme – Guadeloupe

L'Îlot Palmiers - Gîtes de charme en Guadeloupe

Chargement en cours...

La Palmeraie

L’Ilot Palmiers est implanté dans un grand parc ornementé et arborés. Les palmiers sont en partie rassemblés, en partie répartie sur l’ensemble du site. Aussi, découvrir les palmiers du gîtes c’est aussi admirer les nombreuses plantes et fleurs des jardins. Vous trouverez sur cette page non seulement les palmiers mais aussi les autres plantes ornementales, les orchidées, les arbres fruitiers.

Découvrez les nombreux palmiers du gîte

La famille des Palmiers est une très grande famille qui est appelée Arecaceae. Elle regroupe plus de 2800 espèces réparties pour la plus part dans les régions subtropicales et tropicales, bien que certaines espèces sont indigènes de zones plus fraiches (régions tempérées). Ils fréquentent les forêts humides, les savanes et les déserts.

Qu’est – ce qu’un palmier ?
En général ce sont de très grands arbres, jusqu’à 60 m de hauteur, mais certains ne dépassent pas les 30 cm. Ils possèdent, en général, un tronc unique qui s‘appelle « stype ». Ses feuilles sont appelées « palmes » et leurs formes et tailles sont très diverses. Son système racinaire particulier est un enchevêtrement dense de petites racines appelées « chevelu ». Ils font des fruits très divers et sont appelés baies ou drupes, quelques – uns sont comestibles comme la datte, la noix de coco,…
Le palmier est source de nourriture (cœur de palmier, huile de palme, farine de coco, fruits ,…), il est source d’artisanat (rotin, fibres pour la confection d’objet,…) , il est source de construction dans certains pays tropicaux (maison, toiture en palmes,…).

La Palmeraie de L'iLot Palmiers

Palmier royal des Antilles
Palmier colonne

Roystonea oleracea
Palmier royal de Cuba

Cette première espèce est originaire des Petites Antilles, il peut dépasser la hauteur de 30 m.
Pour l’identifier de son cousin ‘Palmier royal de Cuba’, il faut que le diamètre du stipe soit plus ou moins constant du haut en bas et n’a donc pas de renflements le long du stipe plus ou moins visibles.
Ce dernier atteint la hauteur de 20 m, il est originaire de Cuba et du sud de la Floride. Ils sont tous deux très appréciés en ornement ou en alignement.

Palmier royal de Cuba

Roystonea regia
Palmier royal

Il atteint la hauteur de 20 m, il est originaire de Cuba et du sud de la Floride. Ils sont tous deux très appréciés en ornement ou en alignement.

Palmier de Manille

Adonidia merrillii
Palmier de Manille

Originaire des Philippines il s’est naturalisé aux Antilles, il est appelé aussi « Palmier royal nain » et ne dépasse pas 5 m de hauteur. On le voit souvent cultivé en alignement.

Palmiste multipliant

Roystonea regia
Palmiste multipliant

C’est le plus commun et le plus utilisé en ornement, surtout en haie. Il est originaire et endémique de la bande côtière de Madagascar. Il y a beaucoup plus de spécimens en culture que dans son pays d’origine.

Palmier bleu

Bismarckia nobilis

Il est originaire et endémique de zones sèches de Madagascar. C’est un palmier remarquable par sa couleur, par sa forme, par sa taille. Il est très apprécié et cultivé dans les jardins d’ornement. Il peut atteindre la hauteur de 25 m.
Sa couleur est naturellement variable, vert au blanc bleuté, selon les individus.

Palmier trièdre

Dypsis decaryi
Palmier trièdre

Il est originaire et endémique de Madagascar (régions sud sèches). Sa particularité est que ses palmes sont disposées en trois direction formant ainsi un triangle équilatéral.

Cocotier

Cocos nucifera
Cocotier

D’origine inconnue mais certainement des îles du Pacifique, il est maintenant présent dans toutes les région tropicales pour son fruit qui est riche en éléments nutritifs et minéraux.

Palmier éventail

Roystonea regia
Palmier éventail

Il atteint la hauteur de 20 m, il est originaire de Cuba et du sud de la Floride. Ils sont tous deux très appréciés en ornement ou en alignement.

Palmier bonbonne

Hyophorbe lagenicaulis
Palmier bonbonne

Originaire et endémique de l’Ile Ronde proche de l’Ile Maurice, il est caractéristique par son stipe en forme de bonbonne.

Raphia

Raphia farinifera
Raphia

Originaire de Madagascar et de la côte orientale d’Afrique, c’est un grand palmier, il se reconnait pars ses grandes bases fibreuses des anciennes feuilles.

Palmier de MacArthur

Ptychosperma macarthurii
Palmier de MacArthur

Il est originaire d’Australie du Nord et de Nouvelle Guinée, il pousse dans les forêts tropicales de basse altitude et mesure entre 3 à 4 m.

Palmier "Queue de renard"

Wodyetia bifurcata
Palmier « Queue de renard »

Originaire du nord-est de l’Australie, il est caractéristique par ses palmes très plumeuses d’un beau vert tendre, Il est très populaire dans les jardins tropicaux.

Sabal nain

Sabal minor
Sabal nain

C’est une petite espèce qui poussent dans le sud des États-Unis, dans les sous-bois ombragés et humides.

Palmier fontaine
Latanier de Chine

Livistonia chinensis
Palmier fontaine

Il est originaire du sud de la Chine et du Japon, il est très commun dans les parcs et jardins et atteint la hauteur de 15 m.
Les limbes en forme d’éventail ont les folioles qui se terminent en longues pointes pendantes.

Palmier éventail du Pacifique

Ptychosperma macarthurii
Palmier éventail du Pacifique

C’est un palmier originaire des iles Fidji. Il est planté dans les parcs et jardins d’ornement des régions tropicales.
Il atteint la hauteur de 15 m. Les palmes, en éventail, sont pliées en accordéon.

Dattier des Canaries

Phoenix canariensis

Il est endémique des iles Canaries, on le trouve maintenant dans les pays au climat tempérés chaud mais aussi aux Amériques et aux Antilles. Ce grand palmier est utilisé en ornement dans les parcs et jardins, en alignement.
C’est un palmier très rustique.

La végétation de l'Ilot Palmiers

Découvrez les nombreuses autres plantes et fleurs
qui ornent les jardins et les allées du gîte.

Cocotier

Cocos nucifera

On considère que le cocotier est originaire de Malaisie, mais son origine primaire n’est pas avéré avec précision. C’est la seule espèce du genre qui est maintenant présente dans toutes les zones tropicales et pantropicales.

Aux Antilles, il a été introduit au XVIe siècle par les explorateurs espagnols et portugais.

Il est composé d’un stipe qui porte des feuilles disposées en couronnes. Il peut atteindre 30 mètres de hauteur.

A l’aisselle des feuilles naissent des inflorescences qui porteront des fruits appelés noix de coco dont la chair est comestible ainsi que son eau de coco que l’on peut acheter le long des routes en Guadeloupe.

Cocotier

De l’huile de coco est aussi confectionné à partir de la pulpe fraiche qui est utilisé pour la peau et nourrir les cheveux et entre dans la composition du monoï. 

Les coques sont utilisées en artisanat pour confectionner divers objets.

Bougainvillier

Bowugainvillea spectabilis – Nyctaginaceae

D’origine d’Amérique du Sud, elle fréquente les forêts tropicales humides. C’est un arbuste vigoureux, plus ou moins grimpant, aux branches épineuses.

Les feuilles sont alternes et persistantes. Les fleurs sont petites, tubulaires, blanches, elles apparaissent au centre d’une bractée (fausse fleur) de couleur violet.

De très nombreuses variétés ont été créées aux bractées de teintes variées (rose, pourpre, blanc, jaune, orange et rouge) et au feuillage panaché de vert-blanc ou vert-jaune.

Bougainvillier

Cette plante doit son nom au Comte de Bougainville, commandant de l’expédition au cours de laquelle fut découvert au Brésil le Bougainvillier ou la Bougainvillée.

Petit flamboyant

Caesalpinia pulcherrima – Fabaceae

D’origine d’Amérique Centrale et du Mexique. Elle fréquente les régions tropicales, elle a été introduite en toutes zones tropicales et naturalisée, elle peut devenir envahissant.
C’est un arbuste épineux, à feuilles persistantes qui peut atteindre 5 m de hauteur.

Les feuilles sont composées, biparipennées. Les fleurs, en inflorescence très légère, sont rouges, parfois orangées ou jaunes. Les graines sont enfermées dans des gousses plates.

Petit flamboyant

Il est très utilisé dans les parcs et les jardin d’ornement dans tous les pays tropicaux, il fleurit à longueur d’année.

Larmes de la Vierge
Caricature

Graphtophyllum pictum – Acanthaceae

Cet arbuste est originaire de Nouvelle – Guinée.

C’est une espèce qui est largement cultivée dans les jardins tropicaux pour ses feuilles panachées aux coloris variées.
Il est souvent utilisé pour la confection de haies ou de massifs. Il faut le tailler ou le rabattre afin de lui donner un port plus dense.

 

Larmes de la Vierge

C’est une plante qui préfère le plein soleil mais supporte la mi-ombre. Sa croissance est rapide et atteint 2,50 à 3 m de hauteur. Les feuilles alternes sont persistantes.
Les fleurs rouges sont tubulaires et regroupées sur l’ inflorescence.

Dragonnier de Sanders

Dracaena sanderiana – Liliaceae

Elle est originaire d’Afrique de l’ouest, dans toutes les zones tropicales.

Cette espèce est cultivée en grande quantité sous des formes torsadées, torsadée à tiges multiples que l’on trouve dans les intérieurs en zones tempérées. Introduite en ornement dans les jardins d’agrément en zones tropicales, parfois naturalisée.

Dragonnier de Sanders

C’est un petit arbuste de 2 m de hauteur aux feuilles lancéolées, ondulées, de couleur vert bordées de blanc ou de jaune suivant les variétés. L’espèce originale est de teint vert-gris.

Muguet

Ophiopogon japonicus ‘variegata’ – Liliaceae

C’est une herbacée originaire d’Asie (Chine, Japon, Corée et Vietnam).

Cette plante vivace se présente sous la forme d’une touffe dense aux feuilles étroites, linéaires de couleurs différentes suivant les espèces, soit de couleur vert foncé brillant, panachée ou noire.

Les racines sont rhizomateuses.
Les fleurs en forme de clochette tout le long d’une tige font penser au muguet, elles sont de teinte blanche ou rosée.

Muguet

Les fruits de couleur bleus contiennent des graines toxiques.

Oiseau du paradis

Strelitzia reginae – Strelitziaceae
Oiseau de Paradis

Originaire d’Afrique du sud, cette herbacée est très connue en fleurs coupées, mais on peut la trouver dans les parcs et jardins de toutes les régions tropicales et subtropicales.
Son nom lui vient de la forme très particulière de sa fleur qui lui fait ressembler à une tête d’oiseau.

Elle pousse en plus ou moins grosses touffes.
Les feuilles sont dressées, coriaces, de couleur vert et ressemblent à des feuilles de bananiers.

Le genre Heliconia

Graphtophyllum pictum – Acanthaceae

Le genre Heliconia, qui comprend entre 100 et 200 espèces, est originaire d’Amérique tropicale, des Antilles et pour quelques espèces de certaines îles du Pacifique.

Les colibris sont très friands du nectar de leurs fleurs et ainsi participent à la fécondation des espèces.
La croissance est rapide et ces plantes ont un grand développement, les feuilles au bout de longs pétioles, sont longues, larges, coriaces et d’un vert vif.
Ces espèces sont très souvent utilisées dans les jardins d’ornement.

Heliconia caribaea, originaire des Antilles, forêts humides de la Basse-Terre, possède de grandes fleurs dressées, soit rouge ou jaune vif, les fruits sont de couleur bleue souvent mangés par les oiseaux.

Heliconia rostrata, originaire du nord-ouest d’Amérique du Sud a été introduite dans les pays tropicaux en plante d’ornement. L’inflorescence est retombante.

Noisette purgative
Corail rouge
Médecinier

Jatropha multifida – Euphorbiaceae

Ce genre qui comprend 160 espèces est originaire d’Amérique Centrale et du Sud, des Antilles. Ce sont des plantes à caudex (base renflée et succulente), elle produise aussi un latex blanc. Une seule espèce est présente en Guadeloupe à l’état spontané sur des zones rudérales (Jatropha gossypifolia).

Elles ont des propriétés thérapeutiques, mais attention, la sève et les fruits sont toxiques.

L’espèce présentée ici est un arbuste (2-4 m de hauteur) succulent, peu ramifié.

Corail rouge – Médecinier

Les grandes feuilles très découpées sont palmatilobées (9-11 lobes), vert sombre.
Les fleurs, en bouquets terminaux, sont de couleur rouge corail, les fruits sont des capsules jaune vif non comestibles.

Frangipanier

Plumeria – Euphorbiaceae

Déjà décrit dans le chapitre ‘Forêt sèche’, ce genre a toute une symbolique surtout dans les pays asiatiques et dans le Pacifique.
Au Laos, le fleur du Plumeria alba est l’un des symboles de ce pays.
Dans le folklore malais le parfum de la fleur est associé aux vampires.
Aux Comores, les fleurs sont associées au mariage.
Dans les îles du Pacifique comme Tahiti, Hawaï, les fleurs sont utilisées pour confectionner des couronnes de fleurs.

En Polynésie, une fleur sur l’oreille droite indique que la dame cherche une relation ; sur l’oreille droite, elle est prise.

 

Arbre du voyageur

Ravenala madagascariensis – Strelitziaceae

Cette plante herbacée originaire et endémique de Madagascar en est l’emblème. Sa croissance est rapide.
Elle pousse dans les savanes herbeuses tropicales, a été introduite ailleurs dans les jardins d’ornement.
Ravinala, en Malgache est le nom de l’arbre.
Cette espèce possède un stipe qui le fait ressembler à un palmier.
Les grandes feuilles, aux longs pétioles, sont en éventail sur un même plan.
Les grandes fleurs, à l’aisselle des feuilles sont blanches.

Arbre du voyageur

La sève est potable d’où le nom de voyageur, ce n’est pas l’eau de pluie stockée dans la base des feuilles où macèrent des feuilles et insectes morts !

Caoutchouc des jardins
Figuier élastique
Figuier des pagodes

Ficus elastica – Moraceae

Originaire de Malaisie, de java, de Birmanie, c’est un très grand arbre avec une large couronne qui possède plusieurs troncs souvent entrelacés avec de nombreuses racines aériennes.
Il était cultivé en plantation pour son latex.
Les feuilles sont grandes, coriaces, alternes, de couleur vert foncé et très brillantes.

Figuier élastique – Figuier des pagodes

Il est bien connu, dans tous les pays au climat tempéré, il est vendu comme plante d’appartement.
Il a été introduit dans toues les zone tropicales dans les grands jardins d’ornement.

Ixora
Jasmine antillaise

Ixora nana – Rubiaceae
Ixora coccinea var. blanche et var. jaune

Ce genre se présente sous la forme d’arbuste plus ou moins haut (1 à 5 m). Il est originaire d’Asie, d’Afrique et des Caraïbes.
Ses feuilles lancéolées, étroites sont coriaces, et de couleur vert foncé brillant.
L’inflorescence est en corymbe bombé rassemblant de nombreuses fleurs denses, de couleurs vives et variées suivant les espèces.

La floraison, odorante et nectarifère, s’effectue à longueur d’année.
Dans le jardin, vous pourrez voir également l’espèce Ixora coccinea aux inflorescences de teinte blanc, rouge vif ou jaune (ci-dessous).

Genre : Sabal

Sansevieria – Asparagaceae

Ce genre comprend 70 espèces vivaces, succulentes, réparties naturellement dans les régions tropicales D’Afrique et d’Asie.
La plante, selon l’espèce, est composée d’un rhizome d’où émergent. des rosettes de feuilles triangulaires, cylindriques, grandes ou petites.
Les fleurs, en panicules dressées, sont petites, blanches ou blanc-verdâtre.
Certaines espèces sont cultivées en plantes d’appartement en zones au climat tempéré, ou en jardin d’ornement en zones tropicales.

Depuis, certaines espèces, comme Sansevieria hyacinthoides, se sont naturalisées et ont envahi les sous-bois littoraux et secs, au point de devenir plante exotique envahissante en Guadeloupe par exemple.

Lis araignée des caraïbes
Lis blanc

Hymenocallis caribaea – Amaryllidaceae

Plante bulbeuse originaires des Antilles qui pousse sur des sols volcaniques du littoral sableux, rocheux et en sous-bois. Elle pousse parfois en grandes touffes.
C’est une plante couramment cultivée dans les jardins.
Les feuilles sont nombreuses, sessiles, lustrées et linéaires.

Lis blanc

Les fleurs, très découpées, en bouquets par 8 à 10,au bout d’une longue tige, sont blanches.

Fleurit Noël

Euphorbia leucocephala – Euphorbiaceae

Ce joli petit arbuste est originaire d’Amérique Centrale qui est très utilisé en ornement dans les autres pays tropicaux ou subtropicaux pour son effet très décoratifs en fin d’année d’où son nom de Fleurit Noël.
D’une hauteur d’ 2 à 3 m., il pousse en boule, ses feuilles de couleurs vert clair sot en verticilles sur les tiges.

La floraison dense est composée de petites fleurs de couleur crème avec de grandes bractées blanches qui fait penser aux fleurs du Poinsettia (Euphorbia pulcherrima).

Croton

Le genre Codiaeum

Ce genre fait partie de la Famille des Euphorbiaceae. Il est originaire d’Asie du sud-est, du nord de l’Australie et de la Papouasie.
Ce sont des arbustes aux feuilles persistantes, alternes, coriaces et luisantes, leurs formes sont variées, elliptiques, rubanées, linéaires, découpées, lobées, ces feuilles sont vertes avec des colorations très diverses (jaune, rouge,…). La forme sauvage a ses feuilles vertes.
La plante présente du latex blanc toxique.
Toutes les variétés ont été créées à partir de la forme sauvage Codiaeum variegatum.

Croton

Ces différentes variétés sont cultivées en ornement dans les parcs et jardins des régions tropicales, dans les zones plus fraiches, elle sont cultivées en pot.

Herbe fontaine

Centrus setaceus – Poaceae

Originaire d’Afrique, cette herbacée vivace a été introduite dans les autres régions tropicales comme plante d’ornement pour ses jolis épis, elle s’est maintenant naturalisée.
Elle pousse en touffe dense, elle a des feuilles longues, étroites, retombantes, les épis sont dressés à légèrement retombants.
Elle peut atteindre la hauteur du mètre.
Ce genre regroupe 80 espèces qui pousse en zones tropicales, mais des hybrides créés par l’homme se trouvent maintenant dans les jardins des zones au climat tempéré.

Herbe fontaine

Les orchidées

En Guadeloupe, il existe près d’une centaine d’orchidées  indigènes, certaines sont endémiques ou très rares. Certaines sont épiphytes, d’autres terrestres. Elles sont pour la plupart protégées. On les trouve du niveau de la mer jusqu’au volcan de La Soufrière.

Orchidée araignée

Arachnis flos aeris
Orchidée araignée

Les Arachnis sont originaires d’Indochine, de Malaisie et des Philippines. Il existe une dizaine d’espèces épiphytes poussant en liane, aux racines tout au long des tiges pour se fixer au des troncs des arbres.
Les inflorescences longues sont en grappes lâches d’où partent les fleurs (forme d’araignée) de couleur différentes suivant l’espèce.

Orchidée bambou

Arundina graminifolia
Orchidée bambou

Les Arundina, composés de 2 espèces, sont originaire d’Asie tropicale, cette plante est largement cultivée dans les jardins tropicaux et s’est parfois naturalisée (Costa-Rica, Porto-Rico, La Réunion).
C’est une plante, de 0, 70 à 2 m de hauteur, terrestre qui pousse en grosses touffes. Les feuilles sont lancéolées, longues et étroites, la floraison est terminale de 3 à 4 fleurs d’un rose lilas et blanc.

Orchidée colombe

Epidendrum crumenatum
Orchidée colombe

Les Epidendrum (la plus-part épiphyte) sont originaires, pour la plus grande majorité, d’Amérique tropicale (de la Floride à l’Argentine) et des Antilles. Celle décrite ici est originaire d’Asie du sud-est et de Nouvelle-Guinée, elle est cultivée en Guadeloupe par les collectionneurs, elle s’est naturalisée récemment et on peut la rencontrer sur les arbres et arbustes de la forêt.
C’est une espèce épiphyte aux longues tiges en forme de roseau, certaines sont garnies de petites feuilles vertes, les autres sont couverte de petites fleurs blanches et très odorantes qui fleurissent qu’une journée.

Spathoglottis plicata

Spathoglottis plicata
Spathoglottis plicata

Le genre Spathoglottis est originaire d’Asie de l’est dans les régions tropicales. C’est une plante terrestre aux nombreuses espèces qui atteint 1 m de hauteur. Elles ont des grandes feuilles plissées, lancéolées, linéaires. Les fleurs, en grappe sont situées en bout d’une longue tige, elles sont de couleur pourpre, rose, blanc ou lilas. Cette espèce cultivée en Guadeloupe, s’est naturalisée dans les clairières et le long des chemins forestiers.

Oeceoclades maculata

Oeceoclades maculata

Le genre Oeceoclades est originaire de Madagascar et d’Afrique du Sud où de nombreuses espèces sont présentent. Celle-ci a été largement introduite en Amérique tropicale et aux Antilles où elle s’est naturalisée dans les sous-bois de la forêt.

Quelques arbres fruitiers

Il existe en Guadeloupe un grand nombre de fruits divers. Certaines espèces sont originaires de l’Ile, d’autres ont été introduites au fil des différents peuples qui se sont installés depuis l’antiquité à maintenant.
C’est sur les marchés que l’on peut découvrir et goutter ses merveilles.
Je citerais l’Abricotier pays (gros fruits au goût d’abricot), L’Arbre à pain au gros fruit délicieux en purée, le Cacaoyer, le Carambolier, le Goyavier, le Jacquier dont les fruits sont délicieux en confiture et qui peuvent peser jusqu’à 50 kg, les Agrumes, le Manguier et ses différentes variétés, les différentes espèces de Maracudja, les Pitaya (fruits qui pousse sur une variété de cactus), le Papayer et bien d’autres encore.
Ici dans le jardin, quelques espèces sont présentes, (voir ci-dessous).

Corossolier

Annona muricata – Annonaceae
Corossolier

Manguier

Mangifera indica – Anacardiaceae
Manguier

Pomme cajou

Anacardium occidentale – Anacardiaceae
Pomme Cajou

Avocatier

Persea americana – Lauraceae
Avocatier

Textes et photos – Alain Chauchoy – Gwada Botanica